Renforcer les opportunités économiques des producteurs de café au Nicaragua en temps de COVID

La saison du café a débuté en Amérique Centrale. Mais elle a commencé dans un contexte de chute prolongée des prix du café en-dessous des coûts de production, menaçant les moyens de subsistance des producteurs de café à travers le monde. Ce contexte rend la mission d’Alterfin plus essentielle que jamais : nous devons poursuivre notre soutien à l’agriculture familiale durable, notamment dans le secteur du café, même en cette période de crise COVID.

C’est ce que nous avons fait via le renouvellement du financement octroyé à notre partenaire nicaraguayen, l'Unión de Cooperativas Agropecuarias San Juan del Río Coco (UCA San Juan). Preuve de notre engagement sur le long terme, ce nouveau financement permet à cette union de coopératives d’augmenter ses objectifs de ventes et d’ainsi renforcer son impact sur le quotidien de centaines de familles vivant de la culture du café dans la région.

Car UCA San Juan s'est fermement engagée à négocier les meilleurs prix afin que ses producteurs en tirent le plus grand bénéfice. Et grâce à une politique de croissance de ventes certifiées à la fois Fair Trade et biologiques, ses membres peuvent envisager l’avenir sereinement. L’Union joue un rôle majeur par son offre de services complets : tournée vers l’avenir, elle a développé un programme de rénovation des plantations et fournit des intrants biologiques et une assistance technique à ses membres.

Ceux-ci, répartis dans 5 communautés au Nord-Ouest du Nicaragua, au cœur de la région productrice de café, totalisent aujourd’hui plus de 470 agriculteurs, tous certifiés Fair Trade et biologiques. Particularité, plus d’un quart des producteurs-membres d’UCA San Juan sont des femmes, ce qui tranche dans un secteur où les femmes ont en général un accès limité aux ressources traditionnelles que sont la terre ou l’eau.

Ajoutons que dans son usine de Totogalpa, UCA San Juan applique des politiques visant à réduire l'utilisation de plastique. La durabilité environnementale est donc inhérente à l'Union et à ses membres ce qui rejoint en tout point l’une des missions majeures d’Alterfin alignée sur les Objectifs de Développement Durables de l’ONU.

Séduite par son souci environnemental mais également par son modèle commercial axé sur l’aide des populations défavorisées dans les zones rurales dépendant de la culture du café, la collaboration entre UCA San Juan et Alterfin a débuté en 2012.

Et la COVID ?

Lors de la saison précédente, UCA San Juan a démontré avoir pris les mesures nécessaires pour adapter son activité aux conséquences de la pandémie mondiale.

Au niveau opérationnel, des mesures telles que la distanciation sociale et le télétravail ont été prises par UCA San Juan, principalement au niveau de son siège social. Les visites aux agriculteurs par le personnel technique se sont effectuées en appliquant les mesures de prévention.

Des campagnes de sensibilisation ont également été organisées et l’Union s’est assurée de fournir à son personnel et ses agriculteurs des kits de nourritures et d’hygiène.

Les récoltes se sont faites dans les temps et le virus n'a pas eu d'impact sérieux sur les producteurs. Certains problèmes liés à la logistique ont pu être constatés mais ont été aisément résolus. Le transport du café n'a pour sa part pas été limité.

UCA San Juan a ainsi pu assurer la continuité de ses opérations.

Vous souhaitez soutenir les petits producteurs dans les pays en développement durant la période de COVID ?Souscrivez des parts Alterfin !

Toute l'actualité

Login