Alterfin finance le commerce équitable et l'agriculture paysanne
Alterfin finance le commerce équitable et l'agriculture paysanne

Qu'est-ce que le commerce équitable?

La situation actuelle du commerce international fait que les petits producteurs des pays en développement peinent à vivre dignement de leur activité. Le commerce équitable (appelé en anglais "fair trade") propose un nouveau modèle, basé sur des relations plus équilibrées entre les différents partenaires commerciaux:

  • Les producteurs se regroupent en coopératives ou associations qui fonctionnent de manière démocratique.
  • Les conditions de travail sont dignes et respectueuses des droits de l’homme.
  • Le prix payé aux producteurs est “équitable”, c’est-à-dire fixé sur base des coûts de production, et non sur base des rapports de forces existants sur le marché international. En outre les producteurs reçoivent une prime qui peut être réinvestie dans leurs activités ou celles de leur communauté.
  • L’utilisation d’intermédiaires est évitée.
  • La plupart des importateurs payent à l’avance afin que les producteurs ne doivent pas chercher d’autres sources de financement.
  • Le respect de l’environnement et de la culture biologique est encouragé.
  • Les consommateurs sont informés sur l’origine des produits.

Alterfin et le financement du commerce équitable

Tant que, dans le secteur de l’agriculture à petite échelle, les termes d’échange leur seront défavorables, les petits paysans resteront les plus pauvres, malgré leur accès éventuel à des services de microcrédit. C'est la raison pour laquelle Alterfin s’est engagée, au-delà du soutien à la microfinance, dans le financement du commerce équitable.

Quoique l’objectif final soit le même dans les deux secteurs, à savoir le financement d’activités économiques de personnes marginalisées, l’octroi de crédits aux petits producteurs ‘fair trade’ se différencie toutefois par une série de caractéristiques propres.

Tout d’abord, le financement d’associations liées au commerce équitable (souvent des coopératives rurales) est plus direct. Il s’agit en général de petits groupes de personnes qui exercent tous la même activité: la culture d’un produit agricole (en opposition aux institutions de microcrédits qui ont souvent davantage de clients et font crédit à de nombreux entrepreneurs de tout type : coiffeur, restaurateur, marchand de fruits, agriculteur, couturier, cordonnier…).

Une deuxième caractéristique du secteur du commerce équitable est son attention spécifique à la population rurale (ce qui n’exclut évidemment pas que bon nombre d’institutions de microcrédit sont aussi actives en milieu rural !).

En octroyant des prêts à des groupes d’agriculteurs « fair trade », Alterfin leur permet de préfinancer leur récolte ce qui leur offre un meilleur accès au marché. Le principe est simple : nos crédits permettent aux coopératives d’acheter la production de leurs membres dès la livraison et de préfinancer leur récolte future. Les producteurs membres peuvent ainsi recevoir de leur coopérative une avance sur la vente de leur récolte future. Après la récolte, et dès que leur production est livrée à la coopérative, les producteurs reçoivent le reste de l’argent. Ce système permet aux producteurs de financer leurs récoltes au fur et à mesure et d’éviter qu’ils ne soient obligés, par manque de liquidité, de vendre à des intermédiaires à un prix trop bas.

En plus du préfinancement, les coopératives fournissent souvent une assistance technique à leurs membres. Elles s’occupent aussi souvent de la transformation du produit récolté et de sa commercialisation via le circuit du commerce équitable. En exportant directement, elles permettent au producteur de recevoir un prix plus élevé.

Quand Alterfin finance un partenaire “commerce équitable”, elle travaille en général avec des importateurs. Les contrats d’exportations des partenaires sont alors utilisés comme garantie pour le prêt.

Alterfin a récemment étendu ses financements dans le secteur du commerce équitable au financement plus large des chaînes de valeur agricoles durables. Alterfin finance en effet certaines PME orientées vers l'agriculture paysanne durable.