Microfinance
Microfinance

Microfinance

Les institutions de microfinance (IMF) fournissent un ensemble de services financiers aux personnes à faibles revenus qui n’ont pas accès ou difficilement accès au secteur financier formel (banques classiques). Ces institutions visent en général les habitants pauvres des pays en développement. Cet accès à des moyens financiers permet aux ménages à faible revenus de développer des activités génératrices de revenus et de bénéficier d'opportunités de développement .Les IMF utilisent un ensemble de méthodes qui ont été développées au cours des 30 dernières années dans le but d'offrir de très petits prêts à des emprunteurs qui seraient considérés comme 'non-solvables' par les institutions financières traditionnelles.

L'utilisation de ces méthodes (y compris les prêts de groupe ou l’épargne obligatoire) réduit le besoin de garanties matérielles.

Les services des IMF ne se limitent pas au crédit, mais proposent aussi des comptes d'épargne, des assurances, des services de paiements, etc.

Alterfin et la microfinance

Alterfin finance les institutions de microfinance afin qu'elles aient plus de moyens financiers et puissent octroyer plus de crédits et financer un maximum d’initiatives locales.

Alterfin cible de préférence les IMF qui desservent les zones rurales où le besoin en financement est généralement plus grand.

Les IMF financées par Alterfin doivent présenter une combinaison de facteurs durables d'un point de vue financier et avoir un impact social intéressant. Ce double objectif de durabilité financière et de performance sociale doit se refléter dans le profil «institutionnel» de l'IMF, sa politique de crédit, l’ensemble de ses procédures, sa portée auprès de la population à faible revenus, sa relation avec ses clients, son personnel et la communauté locale. La performance sociale est au cœur de l'existence de la microfinance.

En savoir plus sur la performance sociale d'Alterfin