Kwale au Kenya: un partenaire qui secoue le cocotier

Kwale est une entreprise kényane qui commercialise de l'huile de noix de coco certifiée équitable et bio. En quelques années d'existence, l'entreprise s'est imposée en tant qu'un acteur agricole majeur de la région. La zone cotière où elle est basée dépend principalement du tourisme, ce qui la rend économiquement plus faible que le reste du pays. Avec l'arrivée de Kwale ce sont 1.400 planteurs provenant d'une quarantaine de villages environnants qui ont trouvé un partenaire commercial fiable et équitable pour vendre leurs noix de coco. Kwale est ainsi devenu le plus grand employeur non-touristique de la région.

Implantation de Kwale

L'entreprise a été créée en 2010 et en 2013, elle a obtenu la certification équitable et bio. Au départ, Kwale se concentrait vers l'export de l'huile de coco certifiée, mais a dirigé ses activités vers la vente de produits à valeur ajoutée pour le marché local. En vendant du lait de coco, de la crème de coco et d'autres dérivés, l'entreprise peut bénéficier de meilleures marges, ce qui lui permettra à terme d'offrir des prix plus élevés aux planteurs.

Stimuler l'activité économique régionale

Bien que considérée comme un produit de valeur inférieur, la noix de coco possède plusieurs atouts non négligables. Tout d'abord, les cocotiers sont capables de grandir dans des sols sableux. Les agriculteurs peuvent donc exploiter leurs terrains dans ces zones moins fertiles. Ensuite, les cocotiers produisent des noix toute l'année, ce qui représente un réel avantage: les paysans ont la possibilité de dégager un revenu tout au long de l'année.

Kwale garantit d'acheter l'entièreté de la production de noix des petits planteurs à un prix fixe. Ces derniers s'engagent à respecter les normes 'fairtrade'. La société supporte les frais de la double certification et fournit des services supplémentaires tels que des formations sur les bonnes pratiques agricoles et l'entretien des plantations.

Enfin, la prime fairtrade est employée pour financer des projets pour le bien de la communauté. L'utilisation de cette prime est décidée par un comité d'agriculteurs élus, de représentants du personnel et de la direction. En 2017, la prime s'élèvait à 30.000 euros. Avec cette somme, Kwale a acheté des bancs scolaires pour deux écoles, a distribué de nouvelles plantes aux agriculteurs et a couvert certains frais des agriculteurs (repas, meetings, formations, etc.) et des employés (assurance maladie, repas, etc.).

Toute l'actualité

Login