Les parts Alterfin labelisées Finance Solidaire

Depuis 2014, un label destiné aux produits financiers solidaires a vu le jour en Belgique. Une première en Belgique ! Le Réseau Financité (ex-Réseau Financement Alternatif) a analysé la qualité sociétale des parts de coopérateurs d’Alterfin sur base de critères financiers et sociaux et lui a fait l'honneur de lui décerner le label lors de la conférence "C’est financé près de chez vous" du 25 octobre 2014. 

Lancé par le réseau Financité en collaboration avec FairFin et ce label certifie à l'investisseur que le produit dans lequel il investit génère de l'utilité sociale ou environnementale.
Ce label permet d'avoir l'assurance que son argent contribue réellement à financer des activités conformes à ses valeurs dans les domaines suivants :

  • L'Action Sociale
  • La Coopération Nord-Sud
  • La Défense des Droits de l'Homme
  • La Culture
  • L'Éducation
  • L'Environnement
  • Le Développement local des territoires marginalisés.

"En investissant dans des produits labellisés Financité, les citoyens ont l'assurance que leur argent contribue réellement à financer des activités conformes à leurs valeurs. De plus, le label entend donner davantage de visibilité à ces produits." Le label concerne les comptes courants, d'épargne, à terme, les produits d'assurance-vie, les participations dans du capital, les obligations, des micro-prêts solidaires et des dépôts à terme. Financité évalue les produits financiers responsables et solidaires en Belgique. Un outil de recherche est d'ailleurs disponible sur le site Financite.be. Le label est attribué pour une durée indéterminée mais un contrôle est opéré régulièrement à dater de la labellisation. 

La plus-value du label Financité & FairFin par rapport au label Febelfin des banques classiques

On a pu découvrir récemment plusieurs publicités de banques classiques communiquer sur leurs investissements durables. 

En effet, le secteur bancaire a créé son propre label Febelfin pour les produits d’épargne et d’investissement. Son objectif : informer correctement les investisseurs sur les types de projets qui sont financés. Il vise à garantir qu’il n’y a pas d’investissement dans des secteurs considérés comme problématiques (tabac, armes, charbon…). Et il promeut une politique de transparence sur des "pratiques socialement contestables" comme le nucléaire, l’évasion fiscale ou la peine de mort. Une liste 320 produits financiers labellisés par Febelfin a été publiée en novembre 2019.

Mais d’après le réseau Financité, les critères du label Febelfin ne sont pas suffisamment stricts : ils laissent trop de possibilités aux concepteurs de produits financiers d’inclure des produits de qualité très inégale. Ainsi, l’absence d’une définition précise de ce qu’est un produit financier durable laisse la liberté à chaque gestionnaire de produits financier de déterminer ce qui est durable ou pas. Or, ce n’est pas son rôle. Et la norme, peu exigeante, tolère des seuils de 10 % pour les activités les plus controversées. "Le label n’exclut dès lors ni le pétrole, ni le gaz. Même les entreprises qui exploitent des gisements de gaz de schiste et de sable bitumineux peuvent, malgré quelques restrictions, prétendre être incluses dans un fonds durable."

Lisez l'article sur Alterfin dans le trimestriel Financité, p13

A l’occasion des ses 30 ans, le Réseau Financité a publié le livre "Changer la finance, un acte citoyen" qui retrace l’histoire de la finance responsable et solidaire en Belgique ces trois dernières décennies. Les principaux acteurs et témoins y racontent leur histoire, dont Hugo Couderé, fondateur et Senior Adviser d’Alterfin. Les coopérateurs d’Alterfin reçoivent une remise de 25% sur l’achat du livre.

Découvrez le livre "Changer la finance, un acte citoyen"

Toute l'actualité

Login