Performance trimestrielle au 30/09/2019

Performance trimestrielle au 30 septembre 2019

Performance du portefeuille

Le portefeuille s’élève à 97,7 millions d’euros à la fin du troisième trimestre 2019, ce qui représente une hausse de 12% par rapport au trimestre précédent et de 19% par rapport au même trimestre de 2018.

À l'inverse du trimestre précédent, le principal moteur de cette croissance est le regain d’activité en agriculture durable, se traduisant par une hausse significative de l’encours dans ce secteur. De manière similaire aux années précédentes, ce troisième trimestre marque le début de la grande campagne de cacao en Afrique de l’Ouest. A cela s’ajoutent le lancement de la principale culture annuelle du riz au Cambodge ainsi que de celle des dattes en Tunisie, secteur dans lequel Alterfin a confirmé son engagement en finançant une deuxième organisation travaillant avec une centaine de cultivateurs de dattes. On peut également observer dans le secteur du café la tendance saisonnière qui voit se croiser la fin de la campagne en Amérique Centrale et le début de la récolte en Amérique du Sud.

En microfinance, le troisième trimestre a vu le renouvellement de prêts à des partenaires existants en Amérique latine, Afrique de l’Est et Asie Centrale, ainsi que le financement d’un nouveau partenaire en Asie Centrale. Cette institution fait partie du réseau des Premières Agences de Microfinance (le réseau des PAMF est un ensemble d’institutions de microfinance qui obéissent à un double impératif financier et social), dans lequel Alterfin compte déjà deux partenaires en Afrique de l’Ouest.

Qualité du portefeuille

Le portefeuille à risque net (composé des prêts dont le retard de paiement dépasse 30 jours, net des réductions de valeur prises pour couvrir le risque de perte) représente 4,1% du portefeuille net d’Alterfin à la  fin  du  troisième  trimestre.  Ce niveau, relativement stable par rapport au trimestre précédent, traduit l’entrée en défaut de paiement de deux partenaires, pour lesquels les perspectives restent encourageantes et par conséquent aucune réduction de valeur n’a été prise. Parallèlement à ceci, des réductions de valeurs supplémentaires ont été enregistrées sur des prêts déjà en défaut.

Tableau portefeuille au 30/09/2019

Résultats financiers provisoires

La croissance de notre portefeuille d’investissements s’est traduite par une augmentation des revenus financiers et opérationnels de 20 % par rapport à septembre 2018. Ceux-ci atteignent ainsi plus de 5 millions d’euros à la fin de ce troisième trimestre 2019.

Le développement du portefeuille a parallèlement engendré une augmentation attendue de certains coûts, notamment des coûts opérationnels et des charges financières, liées au volume de dettes contractées pour financer notre portefeuille en dollars. Cette augmentation n’empêche toutefois pas Alterfin d’enregistrer une hausse de 13% de sa marge opérationnelle et financière entre septembre 2018 et septembre 2019.

Nous nous attendons à une accélération de la croissance du portefeuille, permettant ainsi d’envisager une augmentation de la marge opérationnelle d’ici la fin de l’année.

Concernant le montant des réductions de valeur pour crédit en défaut, il s’élève à 556.784 euros à la fin de la période, un chiffre en augmentation par rapport à 2018 mais qui reste aligné avec le budget annuel. En outre, certaines procédures de récupération de crédit en défaut devraient aboutir d’ici fin décembre.

Enfin, soulignons que le résultat négatif des opérations en devise provient essentiellement de notre investissement dans le capital d’une institution de microfinance au Nicaragua. Le portefeuille de crédit reste quant à lui entièrement couvert contre le risque de change.

Alterfin termine ainsi le troisième trimestre 2019 avec un résultat positif provisoire de 559.558 euros.

Résultats financiers au 30/09/2019

Toute l'actualité

Login