Performance trimestrielle au 31 décembre 2018

Performance du portefeuille

Le portefeuille géré par Alterfin a poursuivi sa croissance au cours du dernier trimestre de l'année pour atteindre près de 90 millions d'euros au 31 décembre 2018, soit une hausse trimestrielle de 10%.

Le dernier trimestre 2018 est marqué par une forte augmentation du portefeuille en agriculture durable, qui trouve son origine dans d'importants déboursements à destination d'organisations actives dans les secteurs du cacao aux Philippines et en Côte d'Ivoire, ainsi que du café en Amérique centrale et au Laos. Ces investissements correspondent ainsi au début de la récolte de ces produits au nord de l'équateur.

Notons qu'au contraire, sur l'ensemble de l'année, c'est le secteur de la microfinance qui a connu la plus forte croissance, principalement portée par des investissements en Asie centrale. Cette augmentation relative a par ailleurs permis de contrebalancer la traditionnelle fluctuation de l'encours au cours de l'année, liée à la saisonnalité du café en Amérique centrale. Néanmoins, l'agriculture durable représente 60% des décaissements cumulés sur l'année, contrairement à 40% dans la microfinance, ce qui témoigne de l'engagement continu d'Alterfin en milieu rural.

Au cours de l'année, les investissements en Afrique et en Asie ont connu une forte croissance, équilibrant la distribution géographique en faveur de ces deux continents notamment à travers le financement de partenaires dans de nouveaux pays : Indonésie, Kazakhstan et Tunisie. Au rang des nouveautés annuelles, notons également davantage de diversification en termes de produits agricoles financés avec l'introduction au sein de notre portefeuille des denrées suivantes : cannelle, patchouli, dattes, avocats, ananas, et graines de chia.

Qualité du portefeuille

Stabilisé autour de 4% depuis début 2017, le portefeuille à risque net (composé des prêts dont le retard de paiement dépasse 30 jours, net des réductions de valeur prises pour couvrir le risque de perte) s'établit à 1,5% du portefeuille net d'Alterfin à fin 2018. Cette diminution significative s'explique par la prise de réductions de valeur supplémentaires sur des prêts en défaut, ainsi que par l'exécution d'une garantie hypothécaire, transformant ainsi une créance en actif immobilisé.

Tableau de bord

Performance financière

Avec un résultat net de 1.010.371 euros pour l'exercice 2018, Alterfin confirme sa capacité à générer un rendement positif tout en restant fidèle à sa mission sociale. Comparé à celui de 2017, ce résultat est principalement influencé par les éléments suivants :

- Les efforts d'optimisation de l'usage du capital tout au long de l'année, associés à la croissance du portefeuille d'Alterfin, ont permis aux revenus de ceux-ci d'atteindre 4.288.873 euros, soit 42% de plus qu'en 2017.

- L'accroissement du volume de dettes, nécessaire pour financer le développement du portefeuille en dollars, ainsi que l'augmentation significative des taux d'intérêts en dollars ont toutefois pesé sur les charges financières d'Alterfin, qui s'élèvent fin 2018 à 1.689.263 euros.

- Le montant des réductions de valeur répond principalement à une gestion prudentielle de nouveaux cas de défaut. Le résultat exceptionnel négatif s'explique, quant à lui, par la réévaluation à la baisse de la valeur d'actions détenues par Alterfin dans une institution de microfinance au Nicaragua.

- Les différents avantages fiscaux dont Alterfin peut bénéficier (intérêts notionnels, report de la perte fiscale de l'exercice 2016 et exonération accordée par le Service des Décisions Anticipées) ne nous permettent pas de réduire totalement le montant de l'impôt des sociétés à payer, celui-ci s'élevant à 198.967 euros.

compte de résultats

*Résultats avant approbation par l’Assemblée Générale du 30 mars 2019. Les résultats définitifs sont donc susceptibles d’être modifiés par celle-ci et seront publiés sur le site de la Banque Nationale de Belgique.

Toute l'actualité

Login