Performance trimestrielle au 31 décembre 2021

Performance du portefeuille

Le portefeuille sous gestion d'Alterfin a connu une forte croissance au cours du 4e trimestre 2021. L'encours de prêts a en effet augmenté de 18% entre septembre et décembre pour s'établir à 85,6 millions d'euros. Sur l'année, le portefeuille a augmenté de près de 4%, premier signe d'un retour graduel à une activité plus soutenue après la baisse de 16% enregistrée entre 2019 et 2020.

Le portefeuille de fonds investi par Alterfin (essentiellement grâce au capital collecté) a augmenté de 10% et s'établit à 75,7 millions d'euros, grâce principalement à des investissements plus importants dans le secteur agricole. Les fonds sous gestion investis par nos partenaires Quadia et Symbiotics ont plus que doublé au cours de l'année et atteignent désormais 6,63 millions d'euros.

Alterfin a servi 160 partenaires actifs en 2021, dont 128 ont un prêt en cours à la fin décembre. Malgré des opportunités limitées du fait du contexte mondial, nous avons pu établir 10 nouveaux partenariats durant l'année et en réactiver 3 autres. Ils concernent les domaines de la microfinance pour 7 d'entre eux et de l'agriculture durable pour les 6 autres, dans les chaînes de valeur du cacao, du café, des haricots, et de la poudre de baobab.

Comme en 2020 suite à l'apparition de la pandémie de la COVID, l'agriculture durable est restée en 2021 le moteur des investissements d'Alterfin. Les déboursements annuels aux partenaires agricoles ont atteint des niveaux records (plus de 56 millions d'euros sur l'année), du fait d'une plus grande activité de nos partenaires dans les secteurs caféier et cacaoyer qui concentrent 78% de ces déboursements. Cette activité accrue s'explique notamment par des saisonnalités différentes des années passées, ayant conduit à une plus grande utilisation des lignes de crédit par nos partenaires.

Le secteur de la microfinance a bénéficié d'un rebond partiel après une année 2020 extrêmement difficile. La levée progressive des mesures de restrictions et le début des campagnes de vaccination à l'échelle internationale, ont permis de renouer avec la croissance économique. Dans plusieurs de nos pays d'opérations, notamment en Amérique Latine, cela s'est traduit par une amélioration de la performance opérationnelle et financière de nos partenaires. Cependant, bien que nos déboursements au secteur aient atteint 20 millions d'euros en 2021, ils restent inférieurs aux niveaux observés avant le début de la crise sanitaire (25,5 millions d'euros déboursés en moyenne aux institutions de microfinance en 2018 et 2019).

La qualité du portefeuille s'est grandement améliorée au cours du trimestre, le volume total de prêts en retard de plus de 30 jours ayant diminué de 14% à 8,9% (contre 9,9% à fin 2020). Au-delà de quelques cas spécifiques et de la situation politique au Myanmar, la majorité des évènements de défaut est liée aux impacts négatifs de la pandémie sur le secteur de la microfinance. 17 prêts sont actuellement restructurés, dont 13 cas sont liés à la crise sanitaire.

Performance financière

L'audit annuel des états financiers de 2021 est toujours en cours. Ceux-ci n'ont dès lors pas encore été arrêtés par le Conseil d'Administration d'Alterfin. Les résultats financiers de 2021 seront disponibles sur notre site internet dès la mi-avril.

Toute l'actualité

Login