Performance trimestrielle au 31 mars 2022

Performance du portefeuille

Le portefeuille sous gestion d’Alterfin a connu une forte croissance de 8,6% au cours du premier trimestre 2022, pour atteindre 92,9 millions d’euros. Sur les 12 derniers mois, l’encours d’investissements a augmenté de près de 16%. Le portefeuille de fonds investis directement par Alterfin a augmenté de 7,5% durant le trimestre et s’établit à 81,3 millions d’euros, tandis que le montant de fonds sous gestion est de 11,6 millions d’euros.

Notre performance en microfinance
10,4 millions d’euros ont été déboursés vers des partenaires ayant connu une amélioration graduelle de leurs résultats grâce à la reprise de leurs activités. Ce montant représente 51% des déboursements effectués au secteur sur la totalité de l’année passée et permet à l’encours de microfinance d’augmenter de 11% sur le premier trimestre après une légère contraction en 2021.

Notre performance en agriculture familiale durable
L’activité agricole reste très importante avec 18,6 millions d’euros de déboursements lors du premier trimestre, dont 26% pour des fonds sous gestion. Le portefeuille agricole a augmenté de 5% par rapport à décembre 2021, sous l’impulsion des
déboursements saisonniers effectués dans les secteurs du café en Amérique centrale ainsi qu’au Rwanda et de l’établissement d’un nouveau partenariat dans le secteur du cacao en Ouganda.

Qualité du portefeuille
La qualité du portefeuille a connu une légère détérioration au cours du trimestre, le volume total de prêts en retard de plus de 30 jours ayant augmenté de 8,93% à 9,37%. Néanmoins, certains des paiements concernés ont depuis lors été encaissés tandis que d’autres sont attendus dans les semaines à venir. 15 prêts sont actuellement restructurés, dont 10 cas sont liés à la crise sanitaire.

Performance financière

Les revenus du portefeuille d’investissements
En réponse à la croissance de notre portefeuille d’investissements, les revenus de celui-ci (intérêts et commissions payés par nos partenaires) ont été supérieurs à ceux perçus à la même période l’année précédente. De la même façon, les revenus cumulés des placements en euros (utilisés comme garantie pour obtenir des financements en dollar) ont été plus élevés que ceux du premier trimestre 2021, ce qui s’explique par l’augmentation du volume de capital entre fin mars 2021 et fin mars 2022.

Les coûts financiers et opérationnels
Les charges financières, qui sont principalement liées aux dettes en dollar contractées pour construire le portefeuille, sont restées limitées suite à l’accès à des taux favorables. Les coûts opérationnels ont légèrement augmenté par rapport au premier trimestre de l’année dernière, suite au renforcement de l’équipe effectué durant le reste de l’année 2021. Ils restent toutefois alignés au montant budgétisé.
Au cours du trimestre, nous avons pris des réductions de valeur additionnelles sur le portefeuille de crédits afin de refléter le risque de non-remboursement de certains partenaires. Le montant de ces réductions de valeur est toutefois sensiblement réduit par rapport à l’année précédente.

La croissance du portefeuille combinée au contrôle continu des coûts financiers et opérationnels permettent à Alterfin de conclure le mois de mars 2022 avec un résultat net positif provisoire de 673 210 euros, soit en hausse de 16% par rapport à l’année dernière à la même période.

Toute l'actualité

Login