Alterfin en Asie: mission entre terre et mer

Alterfn se déploie dans les quatre coins de l’Asie et finance désormais neuf nouveaux partenaires dans quatre nouveaux pays: l’Indonésie, les Philippines, le Kirghizstan et le Tadjikistan. Voici un aperçu de nos nouveaux partenariats ‘made in Asia’. 

En 2017, Alterfin s’est concentrée sur la diversification de son portefeuille avec le financement de nouveaux produits agricoles et d’institutions de microfinance (IMFs) dans de nouveaux pays. Une opportunité pour Alterfin d’explorer le continent asiatique avec son équipe renforcée de nouveaux membres. Résultat: nos investissements en Asie ont décollé  et sont passés de 2,9 millions d’euros à la fin 2016 à 5,6 millions d’euros au 31 octobre 2017.

Cannelle et patchouli d’Indonésie

La cannelle et le patchouli font désormais partie des produits financés par Alterfin. L’entreprise indonésienne Cassia, certifiée bio et Rainforest Alliance (préservation de la biodiversité), travaille avec 2.226 producteurs de cannelle et 60 de patchouli locaux. Elle leur offre des prix plus élevés que le marché, ainsi qu’un bonus annuel, tout en contournant les nombreux intermédiaires dans la chaîne de valeur. Cassia crée ainsi un lien direct entre les agriculteurs et le marché. Enfin, elle promeut les pratiques écologiques et diversifie ses activités avec la production de patchouli depuis 2016. 

kassia

De la microfinance dans les zones retirées d’Asie centrale 

Alterfin a également octroyé ses premiers prêts en Asie centrale, plus précisément au Tadjikistan et au Kirghizstan. Une grande partie de la population de ces deux pays dépend de l’agriculture. Alterfin a apporté sa petite pierre à l’édifice avec le financement d’Oxus, une institution de microfinance active dans les deux pays. 70% des clients d’Oxus vivent dans des zones rurales. Cette approche rurale, chère à Alterfin, permet à de nombreuses familles dans des régions retirées du pays d’entreprendre une activité économique grâce aux microcrédits qu’elles reçoivent. Le récent recrutement d’un nouveau gestionnaire de crédit basé au Kirghizstan permettra à Alterfin de s’étendre davantage dans la région dans les années à venir. 

oxus

Nouveaux partenaires philipins

Alterfin a atterri pour la première fois aux Philippines et a entamé une collaboration avec GDMPC, une institution de microfinance, ainsi que Kennemer Foods, une entreprise active dans le cacao. 

GDMPC est une institution de microfinance qui fonctionne sous forme de coopérative et compte plus de 33.000 membres. Ses clients vivent majoritairement en zones rurales (77%) et sont des femmes (72%). L’IMF remplit donc les conditions idéales pour un partenariat avec Alterfin. Elle touche un segment de la population qui a généralement un accès plus difficile à des moyens financiers. Afin de renforcer les agriculteurs, GDMPC regroupe ses membres en fonction du produit qu’ils récoltent et par zone géographique pour leur fournir de l’assistance technique. Enfin, la coopérative tente de créer un lien entre les agriculteurs et le marché et dispose de sa propre épicerie bio où les agriculteurs peuvent vendre leurs produits.

Kennemer Foods, notre nouveau partenaire cacao aux Philippines, travaille avec quelques 16.000 producteurs. L’entreprise leur garanti un accès au marché et de la transparence au niveau des prix. Elle met aussi à disposition des arbres et des intrants de qualité. Les agriculteurs sont aussi formés aux pratiques écologiques. Enfin, un réseau de ‘docteurs du cacao’ a été mis en place afin d’assurer la bonne santé des plantes. Cet ensemble d’avantages rend les petits agriculteurs moins vulnérables aux aléas du marché et du climat.

Alterfin a le pied marin

Alterfin finance l’entreprise suisse de pêche et aquaculture durables Blueyou. Cette entreprise commercialise dix produits originaires de sept pays, dont les Philippines, le Vietnam et les Maldives. Blueyou met sur le marché asiatique, américain et européen des poissons issus de la pêcherie durable de petits producteurs. Les bonnes pratiques mises en place par Blueyou protègent ainsi les océans de la surpêche.

Blueyou sera l’invité d’honneur de notre prochaine Assemblée Générale qui se tiendra le 24 mars 2018 à Bruxelles.

blueyou

Le Myanmar dans le viseur

Grâce à ces nouveaux investissements, Alterfin ouvre la voie au financement à des centaines de personnes et leur permet de prendre leur vie en main. Dans les semaines à venir, d’autres nouveaux investissements sont prévus, notamment auprès d’IMFs  au Myanmar. Notre itinéraire en Asie a donc encore de belles perspectives.

Toute l'actualité