Alterfin Fair Trade partner Coffee

Fair trade : l'éthique au cœur de notre ADN

La semaine du commerce équitable aura lieu du 5 au 15 octobre. Vous le savez certainement, les valeurs du commerce équitable sont au coeur de notre action depuis notre création en 1994. Aujourd’hui, deux tiers de nos partenaires dans le secteur agricole détiennent cette certification.

Une optique de long terme

Nous avons choisi le commerce équitable parce que c’est un levier particulièrement efficace pour améliorer les conditions de vie des petits producteurs. Au centre de ce mécanisme, le prix minimum garanti négocié par nos partenaires avec leurs acheteurs : « Depuis 4 ans, les petits producteurs de café du monde entier sont très touchés par les prix bas du café en bourse, qui poussent certains vers la précarité et la faillite », explique Yannick Lamezec, conseiller technique de la coopérative laotienne CPC. « Nos producteurs, eux, bénéficient d’un prix minimum et jouissent ainsi d’un revenu confortable malgré le contexte difficile. » 

De plus, chaque année, les producteurs et la coopérative bénéficient d’une prime payée par les acheteurs finaux : « La prime nous a permis d’aider les producteurs en leur fournissant par exemple de nouveaux plants de café, et des arbres fruitiers pour diversifier leurs parcelles. Nous avons aussi amélioré les infrastructures de séchage et de production, et acheté de nouveaux outils », explique Francisco Gonzalez, CEO d’ECEG, une coopérative de producteurs de café au Guatémala. « Nous réinvestissons aussi dans la communauté. Par exemple, nous avons récolté des livres pour trois librairies communautaires et investi dans un ordinateur pour la gestion de la collection et les prêts. » 

    
Producteurs de café de ECEG Guatémala, partenaire d'Alterfin et organisation certifiée commerce équitable

Et les partenaires non certifiés ?

Reste le tiers de partenaires non certifiés. « Deux raisons expliquent cela : tout d’abord, certains n’ont pas accès à la certification parce que leurs produits ne figurent pas sur la liste des produits certifiables », expliquait Alex Tack, chargé d’investissements chez Alterfin, lors de notre dernier webinaire. « D’autres vendent déjà leurs produits à des conditions attractives. Il faut dire aussi que le coût de cette certifiation est important. Outre le prix du certificat – 4 200 euros – il y a aussi le travail des collaborateurs impliqués dans la certification. »

Notre département d’assistance technique est également impliqué. Nous accompagnons par exemple nos partenaires dans le processus de certification, ce qui permet de réduire les difficultés à obtenir la certification – et de gagner un temps précieux. Par ailleurs, Alterfin apporte aussi un soutien organisationnel et commercial à ses partenaires – certifiés ou non. « Nous connaissons bien les secteurs où nous sommes actifs, et nous pouvons aider nos partenaires à prendre de meilleures décisions de gestion », explique Bernard Ornilla, chargé d’investissements chez Alterfin. « Nous les aidons aussi dans la recherche d’acheteurs prêts à s’engager dans une relation de long terme à de bonnes conditions, parce que nous savons que cela aura un impact positif sur le quotidien des petits producteurs. »

Envie d’en apprendre plus sur le commerce équitable ? Découvrez notre webinaire en replay :

Soutenez le commerce équitable !

Un bémol cependant. « En 2019, seul 40% du café certifié équitable a effectivement été vendu à des conditions de marché équitables », rappelait Alex lors du webinaire. « La demande pour les produits équitables est encore trop faible ». Et c’est là que vous pouvez jouer un rôle. « Si vous prenez le réflexe de vous tourner vers les produits équitables lors de vos achats, les étagères de produits équitables se videront plus vite », explique Bernard. « Les détaillants feront remonter cette information vers leurs fournisseurs, et cela renforcera la demande pour les produits équitables. » Une fois de plus, changer le monde est un travail d’équipe où chacun a un rôle à jouer.

                                                                                                                                                                    - communication à caractère promotionnel -

Souscrivez de nouvelles parts Alterfin pour soutenir le commerce équitable

La semaine du commerce équitable est l’occasion de souligner le rôle que vous pouvez jouer pour soutenir le développement du Fair Trade à travers le monde. Nous vous avons déjà suggéré de soutenir le commerce équitable en privilégiant encore plus les produits certifiés lors de vos achats. Mais il existe un autre moyen d’agir : souscrire des parts Alterfin afin d’augmenter nos capacités à financer plus de petits producteurs certifiés. 

Déjà coopérateur

Devenez coopérateur 

Non seulement nous jouons notre rôle
dans le financement des organisations certifiées Fair Trade, mais nous nous efforçons aussi, tout comme vous, de consommer des produits certifiés dans nos bureaux.

Avertissement concernant les risques

Vous êtes sur le point d’acheter un produit qui n’est pas simple et peut être difficile à comprendre. Par conséquent, nous souhaitons vous rappeler les risques que comporte un investissement dans des parts coopératives d’Alterfin. Comme ces parts sont des actions, vous risquez de perdre tout ou partie de votre investissement. Les risques sont décrits dans notre prospectus 2022

Nous vous invitons à le lire attentivement et à analyser toutes les informations qu’il contient avant de prendre votre décision. Le prospectus 2022 a été approuvé par la FSMA, l’autorité belge de surveillance des marchés financiers. Cette approbation ne doit toutefois pas être considérée comme un avis favorable sur les parts d’Alterfin.

Toute l'actualité

Login