Padecom : une institution de microfinance basée au Salvador

Produit: 
Microcrédit
Secteur: 

Padecom, de son nom complet Padecomsm credito, est une société anonyme issue d'un programme de micro-crédit lancé en 1994 par une ONG salvadorienne de développement, qui devint totalement autonome en décembre 2006. Alterfin connaît cette institution depuis longue date, et attendait que sa situation légale et financière soit bien mature pour la financer : chose faite depuis juin 2010.

Padecom a pour objectif d'offrir des services de crédits à de petits producteurs, dont la majorité vit du secteur informel de zones semi-urbaines ou rurales de l'Est du Salvador. Fin 2009, ils sont au nombre de 2.552, distribués sur 4 agences locales, et dont 43% vivent en milieu rural. 

Padecom a débuté ses opérations en accordant de petits crédits à des paysans du département de Morazan, fort touché par la violence durant le conflit armé qui sévit dans le pays durant les années 1980. Suite à un repositionnement sur le marché du micro-crédit, l'institution a étendu ses activités à deux autres départements, élargissant par conséquent la distribution de son portefeuille de crédits à d'autres secteurs d'activités économiques.

Depuis, plusieurs types de prêts, d'un montant variant entre 300 USD et 25.000 USD et de 3 mois à 2 ans selon leur affectation, sont accordés par Padecom: crédit pour le développement de micro-entreprise, le logement, la consommation ou l'agriculture. Chaque crédit accordé aura des conditions adaptées à la situation spécifique de chaque client. Le type de garantie, les délais et fréquences de remboursement dépendent par exemple de l'objectif du prêt octroyé et prennent en compte la situation financière du bénéficiaire. Padecom donne une préférence aux crédits à court-terme, ce que prouve d'ailleurs le terme moyen de ses crédits : 10,5 mois. Le montant moyen est quant à lui de 1.080 USD. Les évaluations des activités de Padecom concluent toutes que cette S.A. présente une méthodologie de crédit individuel qui rencontre parfaitement les besoins financiers et les activités économiques de ses clients. 

Face à la crise économique, Padecom a réagi en prenant des mesures prudentielles pour améliorer la qualité de son portefeuille de crédits en évitant par exemple le surendettement de ses clients. Le montant maximum des crédits a dès lors été réduit, les emprunts sont contrôlés de manière plus intense et la sélection de nouveaux clients est plus stricte.

Outre la crise, la violence caractéristique au Salvador et la forte concurrence du secteur de la microfinance sont des facteurs auxquels Padecom doit faire face. Heureusement, le lien historique créé notamment par le travail de l'ONG mère de Padecom, qui lie cette S.A. et les habitants des régions où elle travaille, renforce la position de Padecom sur le terrain et lui confère une position privilégiée.

Retour

Login