Padecom : une institution de microfinance au Salvador

Produit: 
Microcrédit

Padecom, ou Padecomsm credito, est une société anonyme issue d'un programme de microcrédit. Elle a été créée en 1994 par une ONG de développement salvadorienne, mais est devenue totalement autonome en décembre 2006. Alterfin connaît cette institution depuis longtemps et a attendu que la situation juridique et financière soit suffisamment mûre pour la financer : nous la soutenons depuis juin 2010 !

Depuis lors, différents types de prêts ont été accordés entre 300 et 25 000 USD et entre 3 mois et 2 ans en fonction du projet, tels que des prêts pour le développement de petites entreprises, le logement, la consommation ou l'agriculture. Les conditions de chaque prêt accordé sont adaptées à la situation spécifique de chaque client. Par exemple, le type de garantie, la durée et la fréquence des remboursements dépendent de l'objet du crédit accordé et tiennent compte de la situation financière du bénéficiaire.


Padecom préfère les prêts à court terme, ce qui est confirmé par la durée moyenne des crédits : 10,5 mois. Selon eux, le prêt moyen s'élève à 1 080 USD. L'évaluation des activités de Padecom confirme que cette société utilise une méthode de crédit individuel qui répond parfaitement aux besoins financiers et aux activités économiques de ses clients.

Padecom a fait face à la crise économique en prenant diverses mesures réfléchies pour améliorer la qualité de son portefeuille de prêts. Il s'agit par exemple d'éviter le surendettement de ses clients. Le montant maximum des prêts a donc été abaissé, le suivi des prêts a été intensifié et la sélection des nouveaux clients est devenue plus stricte.

Outre la crise, la violence au Salvador et la forte concurrence dans le secteur de la microfinance sont des facteurs auxquels Padecom doit répondre. Le lien historique avec l'ONG mère de Padecom renforce heureusement la position sur le terrain et donne même une position privilégiée à Padecom. Après tout, cette ONG crée un lien entre la coopérative et les habitants de la région où elle travaille.

Retour

Login